• La Psychologie de l'Éveil

    Pour une pratique de la psychologie comme chemin d'éveil spirituel

  • ATELIERS ESPRIT & MATIÈRE

    Découvrez en vidéo de quoi il s'agit...

    La finalité des ateliers Esprit et Matière

  • Se poser des questions existentielles millénaires

    Notre ambition dans ce site est de partager les réponses millénaires, aux questions existentielles auxquelles la condition humaine confronte l’Homme depuis toujours, et de les actualiser par les connaissances et les découvertes actuelles, dans les différents domaines des sciences humaines, des sciences physiques et de l'ethnologie.

    Mieux connaître la vie psychique

    Notre pari est qu'il est possible de porter à la connaissance du plus grand nombre, des éclairages sur les éléments constitutifs de la Psyché humaine.

    Ce site ne simplifie pas la complexité de Psyché, il veut la rendre accessible.

    Il envisage une anatomie de la Psyché. Cette matière subtile qui échappe à la rationalité et qui pour autant préside à nos destinées.

    Comprendre la dimension métaphysique de l'être humain

    Il considère qu’une approche moderne et laïque de la vie psychique a rompu avec la dimension métaphysique de l’homme. Or les plaies de l’âme individuelle et collective ne trouvent leur espace de guérison que dans une connaissance métaphysique de l’Homme.

    Sortir de nos impasses de vie

    Il affirme que les maladies noétiques sont les maladies de l’esprit. Nous les connaissons sous les noms de « psychoses et névroses » depuis que la psychanalyse a rompu avec la nature ontologique de l’être. Depuis cette rupture, il découle une incompréhension des ressorts de la vie psychique, et pour seule réponse à ses débordements, la camisole chimique.

    Réaliser sa complétude

    Il reconnaît à l’homme ses quatre dimensions : physique, psychique, spirituelle et divine. Elles sont inséparables et insécables, et constitutives de la nature ontologique de l’homme, dont il a vocation à jouir, de sa naissance à sa mort, pour développer une conscience supérieure.

    S'ouvrir à plus grand que soi

    Il s’appuie sur une des affirmations majeures des neurosciences, à savoir que la conscience n’est pas une activité neuronale, pour affirmer, comme de nombreuses traditions l’ont fait dans le passé, que la névrose est une fermeture de la conscience et que l’éveil est une présence à la Présence.

    Il envisage que tout travail d’introspection a pour finalité l’éveil, et qu’il ne se limite pas à la consolidation d’un Moi défaillant.