• HERCULE et ses 12 travaux

    L'archétype du héros et son processus d'éveil

    La massacre du lion de Némée, la 5° épreuve

    Présentation de l'atelier

  • Les 12 travaux d'Hercule sont un processus alchimique

     de transformation

    Apprivoiser les forces obscures et archaïques de l'inconscient

    les animaux intérieurs

    Que dit le mythe à propos d'Hercule ?

    Alcide, est son premier nom. Il est né de Alcmène et de Zeus et il doit hériter du trône d’Argolide mais Héra jalouse de n’avoir pas participé à la conception du plus important des fils de Zeus, prive l’enfant de ses droits. Il deviendra donc le rival du roi Eurysthé, roi d’Argolide. Il est donc le fils d’un dieu et d’une mère terrestre et mortelle.
    Il a un jumeau, Iphiclès, qu’il tue au berceau. À sa naissance, Héra épouse de Zeus irritée des infidélités de son mari voulut faire mourir l’enfant en mettant deux serpents dans son berceau, mais c’est l’enfant qui tua les deux serpents marquants par là de sérieuses dispositions.
    Il est de grande taille, 4 coudées soit 2 min 16 s et sa force est celle d’un colosse qui écrase mortellement tous ses instructeurs. Il épouse Mégara, la fille du roi de Thèbes, dont il aura trois enfants. Dans un accès de folie dû à un mauvais sort jeté par Héra, il les tue. Revenu à la raison et pris de remords, il consulte l’oracle. La pythie lui ordonne de se mettre au service d’Heurysthée, le roi d’Argolide dont Hercule aurait dû hériter. Eurysthée est de mèche avec Héra et lui impose 10 travaux impossibles à réaliser, il en refusera deux et donc Hercule se verra imposer deux travaux supplémentaires.
    Il prend alors le nom d’Héraclès, qui signifie « la gloire d’Héra ».

    Hercule est l'archétype du héros sur un chemin d'éveil

    Hercule est le symbole de l’archétype du Héros, comme Thésée, Ulysse, Prométhée, Sisyphe, et ses 12 travaux sur la symbolique d’un processus d’éveil à sa nature ontologique. À savoir à sa nature spirituelle, lui qui n’est que muscles et force brutale et réactivité. Les 12 travaux expriment une totalité au même titre que les 12 mois de l’année, les deux fois 12 heures d’une journée, les 12 apôtres, les 12 stations du chemin de croix du Christ, les 12 signes du zodiaque…
    Considérer le zodiaque comme un appareil psychique permet d’accéder à la pertinence de ce mythe. Il nous montre le chemin à parcourir pour acquérir les 12 vertus qui caractérisent notre nature divine et donc qui nous ouvrent à l’état édénique, l’Éveil, le Satori, le Nirvana selon les cultures.
    Il s’agit donc d’un chemin d’éveil à la Conscience et non d’éveiller la Conscience. L’Homme est sommé de s’éveiller à cette Conscience, assoupie car ignorée de lui.

     Le Processus d'individuation d'Hercule

    Le Processus d’individuation selon la terminologie jungienne correspond à cet éveil. Il est la quête du Soi par le non-soi. Il désigne plus précisément le dialogue entre l’Inconscient et le Conscient qui donne naissance à un être psychique autonome.
    Ces 12 épreuves sont constitutives d’un chemin d’initiation, qui met en lumière le processus de transformation à l’œuvre dans la psyché humaine et qui mène l’individu du pulsionnel à l’éveil. Ce processus de transformation donne accès à l’immortalité. Hercule est un héros grec dont la Processus d’individuation atteint ce stade, ce qui est loin d’être le cas pour un grand nombre d’entre eux.
    Hercule est éprouvé pour découvrir le principe créateur qui est à l’œuvre dans sa vie et que ses expériences n’ont pas altéré ni découragé, car il est l’Esprit pur, affranchi des lois de la Matière. Le mot contemporain qui désigne cette force incorruptible est résilience. En effet le mythe rappelle qu’Hercule est d’ascendance divine, comme chacun d’entre nous, il a un équipement princier. Minerve, Neptune, Mercure, Vulcain, Apollon lui accordent des qualités et des dons qu’il ignore. Dans cette ignorance il se taille une massue qu’il manipule avec une force brutale qu’il ne contrôle pas.

    Le processus alchimique de l'individuation d'Hercule

    Les 12 travaux d’Hercule sont un parcours alchimique de transformation : du grossier au subtil, de l’inaccompli à l’accompli, de l’inconscience à la conscience.
    Pour ce faire notre héros doit entamer un dialogue avec les forces inconscientes qui l’animent. Il fait état de 12 épreuves à surmonter, de 12 portes à pousser, de 12 étapes à franchir, de 12 animaux intérieurs à apprivoiser. Cette dernière formulation est particulièrement signifiante pour qui connaît les contenus de l’inconscient dont les forces obscures et inaccomplies peuvent submerger l’individu inconscient de ce qu’il l’anime et le constitue.
    La finalité de ce parcours est l’avènement de l’androgyne orinel par l’union du Masculin et du Féminin, et de la Pierre philosophale par l’union de la Lune et du Soleil.
    Le mythe d’Hercule nous montre le chemin à parcourir pour acquérir les 12 vertus qui caractérisent notre nature ontologique et qui nous ouvrent à l’état édénique, l’Éveil, le Satori, le Nirvana selon les différentes sagesses du monde.

    Qu'en pense Jung ?

    Le chemin d’éveil à la Conscience, Jung le nomme le Processus d’individuation dont l’aboutissement est l’avènement d’un être psychique autonome : une totalité psychique. Le mythe d’Hercule détaille les différentes épreuves qui éprouvent la psyché humaine pour l’affranchir du pulsionnel et l’éveiller à sa nature spirituelle.
    Il précise qu’un mythe illustre la victoire de la conscience sur l’inconscient sachant que l’inconscient n’a de cesse que de récupérer la conscience récemment acquise.
    L’homme doit ainsi faire appel à l’énergie du héros pour préserver le Feu/Esprit qu’il a acquis et que l’inconscient veut lui reprendre, ce dont témoignent tous les comportements régressifs auxquels l’être humain s’adonne dès lors qu’il est trop difficile pour lui de faire face au monde qui l’entoure. Il doit sans cesse se débattre avec la force d’absorption de l’inconscient dont la nature même est d’être indifférenciée. Et dans le même temps, il est sommé de se différencier : à savoir, éveiller sa conscience et son discernement. Cette dynamique contraire entre la nature de l’inconscient et la nature de la conscience demande au héros de la persévérance et la foi en ce plus grand que lui qui œuvre à sa réalisation.
  • Pour en savoir plus

    Aucun enregistrement n'est disponible pour cet atelier.

  • Découvrez d'autres thématiques

    Consulter notre site

  • Coordonnées

    Dominique Baumgartner

    06.08.26.08.92

    dominique.baumgartner@cree-coaching.com

    26 avenue du Belvédère- 93310-

    LE PRÉ SAINT- GERVAIS

    Métro: ligne 11 , stations Porte des Lilas ou Mairie des Lilas